mercredi 24 avril 2013

Diam's Beauty Paradise: L’événement So Natural So me au CAMEROUN



Diam's Beauty Paradise: L’événement So Natural So me:

Cliquez sur le lien pour en savoir plus

J'aime publier ce genre d'article car ça montre que les choses bougent même en Afrique.
J'encourage vivement cette initiative et je Félicite celle qui est à l'origine de cet évènement.


Voici la page Facebook de l’événement So Natural So Me

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 17 avril 2013

HAIR ACADEMY CROISSANCE

Bonjour les filles!
Voici un BON PLAN pour le mois de Mai ouvert à toutes les femmes



Voici le rendez-vous capillaire à ne pas louper pour le mois de Mai sur Paris.
Le thème? l'entretien des cheveux.
Pour plus d'informations, prenez les coordonnées sur l'affiche.
Et surtout, bon HAIR ACADEMY

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 8 avril 2013

Fétia VAN HECKE de Noire Ô Naturel

Aujourd'hui, dans le cadre d'un travail personnel, j'ai pu interviewer Mme Fétia VAN HECKE, la fondatrice des produits pour peaux noires et métisses Noire Ô Naturel.


 1)   Bonjour. Pouvez-vous nous parlez de vous ?

Je suis une jeune guadeloupéenne de 35 ans, du Moule pour les compatriotes. 
Comme beaucoup de jeunes femmes noires, je suis passée par la case défrisage à 14 ans, à un âge où le défrisage semble être un passage obligé pour se sentir belle, faire « comme les autres » et passer au statut de « jeune fille ». Et puis, j’ai fait mon bonhomme de chemin, au fur et à mesure que j’avançais, les grossesses aidant- je suis l’heureuse maman de 3 bambins- mes convictions personnelles sur l’écologie en particulier et le développement durable en général m’ont petit à petit plonger dans un dilemme profond. Comment pouvais-je manger bio, faire attention à l’avenir de la planète, utiliser des cosmétiques bios tout en me mettant de la soude sur la tête ? Cela n’avait pas de sens. Et puis, il faut le dire, je me sentais dépendante de ce pot de soude. Pour les spécialistes, mes cheveux crépus (de type 4C) étaient tellement drus qu’après trois semaines mes « clous de girofles » réapparaissaient ! (rires). J’en avais assez. En 2009, j’ai tout coupé : j’avais fait mon big chop ! Cela a été une révélation, je me sentais libre.

2) La création d’une marque de cosmétique semble relever du parcours du combattant, quelles ont été vos principales difficultés ?

Oui cela n’a pas été simple. Il a fallu convaincre les investisseurs, les laboratoires, il a fallu tout créer de A à Z. Certes, le concept existait depuis un an à travers le blog et le site web, mais il y avait un monde avant que NoireôNaturel ne soit également une marque de cosmétiques. Je vous passe les affres administratives inhérentes à la création d’entreprises (rires). Une fois le laboratoire sélectionné, nous avons travaillé sur la base d’un cahier des charges très précis. Les formules devaient être les plus puristes possibles, nous avons fait le choix de dépasser largement les exigences des labels ECOCERT et COSMEBIO, nous avons multiplié les minimas bio jusqu’à 9 fois ! Tous les emballages devaient être recyclables et nous avons fait le choix du zéro suremballage. Bref, il nous a fallu 9 mois pour mettre au point à la fois des formules performantes et gourmandes tant au niveau des textures que des senteurs (uniquement en provenance d’huiles essentielles).


3)  Pourquoi une marque cosmétique bio spécifique cheveu afro, il y a-t-il une demande à ce niveau ?

Ces quatre dernières années, le marché de cosmétiques bio a cru de 20% par an, ce qui prouve
Savons pour corps et cheveux
qu’il y a une vraie demande de la part des consommatrices. Les femmes noires et métissées, expertes en beauté et très exigeantes, sont également des consommatrices qui suivent la tendance et orientent leurs choix vers des produits et des cosmétiques plus naturels, bio pour les expertes. Il m’a semblé qu’il était temps de proposer une marque 100% française avec des produits de qualité, un packaging sobre et élégant, et des formules naturelles et biologiques certifiées afin d’apporter aux consommatrices toutes les garanties et la transparence auxquelles elles ont droit. Certes, il existe en France des cosmétiques ethniques qui ont prouvés leur efficacité, mais quand est-il de leur composition ? Je voulais que les femmes noires et métissées puissent avoir accès à des produits performants, tout en ayant l’assurance que ces produits seraient sains et exempts de dérivés chimiques. C’est fort de ces engagements que la gamme NoireôNaturel Cosmétiques est née.

4)  Pouvez-vous nous présenter vos gammes de produits ?

soins pour cheveux
Nos gammes de produits sont reparties en 3 grandes catégories :
-          Produits pour cheveux :
o   Savons à cheveux revitalisants et nourrissants
o   Shampoings doux et réhydratants
o   Soins coiffants et réparateurs :
§  Sérum capillaire croissance
§  Masque soin sublimateur
-          Produits pour corps et visage :
Savons gommants et hydratants :
o   Granité de Goyave
o   Nuage de coco
o   Velouté de mangue
-          Produits pour enfants
o   Savon cold cream Sapotille®

 5) Quels distinctions et/ou reconnaissances avez-vous eu pour vos produits (prix gagnés, originalité des produits…) ?

Beurre de karité
Pour les prix, j'ai été semi finaliste du Prix Entrepreneure Responsable en 2011 et la synergie d'huiles capillaires a été élu n° 1 de sa catégorie (hors évaluation tarifs) et n° 2 avec la notion rapport qualité prix par l'observatoire des cosmétiques.

6)      Quels sont vos réseaux de distribution ?

Bellebene, Nayenka, Inaya, Mix Beauty, les Nouveaux Robinsons, Provial Cosmétiques, le Salon by BE d’Aline Tacite mais aussi chez Diouda. Et également dans les DOM et à l’Etranger, en Côte d’Ivoire, en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane (dans 5 pharmacies très bientôt) et depuis peu au Royaume Uni.

7) Un conseil beauté pour la fin?

serviette cheveux
Pour être belle, il faut être à l’écoute de ses besoins et de ses aspirations profondes. Il faut également veiller à soigner son alimentation. Dépenser des fortunes en cosmétiques en mangeant des frites-hamburgers tous les jours n’a pas de sens. Veiller à une alimentation saine, riche en minéraux, et en oléagineux pour les omégas 3 et 6, se faire plaisir,  c’est être naturellement belle !

8) Quels sont vos moyens publicitaires et marketing pour vous faire connaitre ?

Publication magazine papier, jeux et concours, blog réseaux sociaux, salon ou foire.
Page facebook: Noire Ô Naturel
savon pour enfant Sapotille

Merci beaucoup à Fétia d'avoir pris le temps pour répondre à mes questions.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 3 avril 2013

Soin capillaire aux POUDRES

Bonjour les girls.
Comme vous le savez, je suis en plein challenge capillaire aux poudres.
Ainsi, comme chaque weekend, je me fais un soin capillaire complet et aujourd'hui, j'ai décidé de le partager avec vous.
Bon comme je le disais dans l'article du challenge, pour le masque, normalement j'alterne 1 semaine sur deux les mélanges suivants: Henné + rhassoul ou henné + amla. Mais là, ce weekend, je ne sais pas ce qui m'a pris mais disons que j'ai un peu fait comme on fait en cuisine (parfois le vendredi quand tu ne sais pas quoi cuisiner, tu ouvres ton frigo, tu prends tous les restes et tu en fait un bouillon, un couscous  ...: bref, tu mélanges le tout, tu réchauffes et tu manges). Bon disons que c'est un peu ce que j'ai voulu faire.

Pour les proportions, d'habitude, je mesure en cuillère mais là, quitte à faire n'importe quoi, autant le faire jusqu'au bout: donc c'était le pifomètre:

Ingrédients:
- Henné
- Rhassoul
- Amla
- Miel
- AS (après shampoing) d'Aphogee (Oui oui je sais, là, c'était vraiment la cerise sur le gateau quand j'ai décidé de rajouter mon AS)
- Eau chaude.

mes cheveux après application de ma préparation
Préparations:
Dans un bol, j'ai versé mon eau que j'ai légèrement chauffé. J'ai ajouté mes poudres (hennée, rhassoul, amla). J'ai mélangé jusqu'à obtenir une pâte homogène ni trop lourde, ni trop liquide. Puis j'ai ajouté mon ingrédient adoré, le miel et j'ai encore mélangé. Et enfin, au moment de vouloir l'appliquer, j'ai vu mon aphogee dans mon placard et je ne sais pas pourquoi, j'en ai mis un peu dans ma préparation (attention mon AS a rendu ma préparation un peu moins lourde. Donc attention).
Et ensuite, j'ai appliqué le tout sur ma tête en partant de la racine aux pointes. J'ai recouvert ma tête avec mon bonnet chauffant.
J'ai laissé environ 2 h (oui oui, pendant ce temps, j'ai fait mon ménage! lol)
Puis j'ai rincé mes cheveux à l'eau du robinet. Attention à bien rincer vos cheveux pour éliminer toute trace de poudre dans vos cheveux. Puis j'ai lavé mes cheveux avec mon shampoing fabriqué pour mon challenge.
Cheveux mouillés rincés et lavés

J'adore la texture de mes cheveux après le lavage: ils sont tellement doux que je n'en reviens pas (pourquoi ceux de ma fille ne sont pas aussi comme ça. C'est pas faute de chercher des solutions pour elle).

Une fois propres, avant de commencer le démêlage, j'ai appliqué mon Après shampoing fabriqué également pour le challenge.
J'adore cet AS: dommage que j'en ai fait juste un peu (je risque le refaire dès qu'il finira).

Après le démêlage, j'ai fait 2 grosses nattes pour laisser sécher mes cheveux tranquillement.
mes 2 grosses nattes









Et enfin, le clou du spectacle, la photo de mes cheveux une fois secs. Je n'ai qu'une chose à dire: VIVE LE SHRINKAGE !!!

mes cheveux secs











QUE LE CHALLENGE CONTINUE !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 2 avril 2013

Bon Plan 3 SUISSES

Bonjour les filles.
Aujourd'hui, je vous donne un bon plan disponible sur le 3 Suisses: Pour l'arrivée du printemps, il font jusqu'à - 50 % sur certains articles. Ceci est valable du 27 Mars au 22 Avril 2013: donc courrez y et faites vous plaisir!




Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...