mardi 10 avril 2012

Savez vous lire une étiquette cosmétique?

Bonjour les filles.
Aujourd'hui, un sujet un peu sérieux avec des mots compliqués mais c'est un sujet très important.
Le but de ce post? comprendre la liste des ingrédients présents dans nos cosmétiques et surtout savoir à quoi ils servent et s'ils sont présents en grande ou faible quantité.

Beaucoup de marques paraissent "pseudo naturelles" mais ils le paraissent beaucoup moins quand on lit la composition des produits.

Qu'est ce que l'INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients)? Disons que c'est une classification qui permet d'avoir une idée sur ce que contiennent réellement ces produits.
Que dit cette classification? Les premiers composants sur une étiquette constituent le plus gros du produit ( donc si votre crème débute par Aqua, glycerin, shea butter... comme premiers ingrédients, cela signifie que votre crème contient beaucoup d'eau, de la glycérine et du beurre de karité). Les colorants sont notés en fin de liste sous la dénomination CI (color index) suivi d'un nombre de 5 chiffres qui correspond aux couleurs.
Dernière information? Saviez vous que en dessous de 1%, les ingrédients ne sont plus classés dans l'ordre décroissant mais dans le désordre? Les laboratoires n'ont pas l'obligation de dire quels sont les ingrédients présents en faible quantité dans leur composition. Donc faites attention les filles: ce n'est pas parce qu'une marque vente les vertus nourrissant de sa crème grâce à la présence de l'huile d'avocat que ça signifie que l'avocat est son ingrédient principal.

Liste (non exhaustive) de produits utilisés et considérés comme douteux en cosmétique ou pas utilisés dans les cosmétiques Bio

- Les huiles minérales (mineral oil), petrolatum (vaseline), paraffines, isododecane, squalène,... : ce sont des hydrocarbures issus de la distillation du pétrole. Quasiment toujours présents dans nos produits car simples à travailler et plutôt bon marchés. Connus pour être bien tolérés et occlusifs et ont un faible pouvoir de pénétration.
- Les silicones (dimethicone,...): connus pour leurs propriétés anti-mousse, un toucher sec et s'étalent très bien sur la peau. Ce sont des substances entièrement synthétiques, dérivées du silicium et contenant des atomes d'oxygène. Ils sont très peu biodégradables et auraient tendance à étouffer le cuir chevelu quand ils sont présents dans les shampoing.
- Certaines cires (lanoline): extraite du sébum du mouton, elle est hautement contaminée par les pesticides
- Les parabens (methyl, ethyl, propyl...+ paraben): il s'agit d'une famille de conservateur de synthèse. Ils sont énormément utilisés en cosmétique même si on remarque de plus en plus que certaines marques les enlèvent ou diminuent leur quantité de leur ingrédients car sont connus pour leur côté allergène et sont actuellement suspecté de favoriser le cancer du sein (des études effectuées par l'AFSSAPS: agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, sont actuellement en cours)
Les autres conservateurs tels que cetylpyridium chloride, laureth, phenyl mercuric... sont à base de mercure et sont donc plutôt toxiques
- Les PEG (polethylènes glycols) et les PPG (propylènes glycols): Se sont des humectants (substances hydratantes): L'obtention se fait à partir de gaz et de manipulations extrêmement dangereux. Peuvent provoquer des allergies, et de l'acnés et sont soupçonnés d'être cancérigènes. Entrent dans la composition principale d'une majorité de gels douche, savons, shampoing... Se terminent généralement par -eth + 1 chiffre.
- Les composés d'ammonium ou quats et polyquats ( quaternum + 1 chiffre): employés comme antistatiques, ils sont irritants.
- Les tensioactifs: un tensioactif est un composé qui modifie la tension superficielle entre 2 surfaces. Se sont des molécules amphiphiles: c'est-à-dire qu'elles présentent 2 parties de polarité différente,l'une lipophile (affinité pour les matières grasses) et l'autre hydrophile (affinité pour l'eau). Ils sont utilisés pour leurs propriétés antiseptiques, mouillantes, moussantes et émulsionnantes dans les shampoings, dentifrices, savons, laits démaquillants... Les principaux sont:
                     . LSS ou SLS (Lauryl Sulfate de Sodium): tensioactif anionique. Irritant pour la peau, les yeux et les muqueuses. Rapidement absorbé et retenu dans les yeux.
                     . Mono, di et triéthanolamine (MEA, DEA, TEA): peuvent déclencher l'apparition de nitrosamines (cancérigènes)
- Les colorants azoïques (coal tar): A base de goudron synthétique, ils sont critiqués sur le plan toxicologique
- Les sels d'aluminium et triclosan: Ce sont des bactéricides utilisés dans les déodorants. Ils endommagent les glandes sudoripares. De plus le triclosan est un produit hautement chloré et réactif qui pourrait empêcher le bon fonctionnement du foie.
- Et pour finir, il existe 26 substances allergènes: même à faible concentration, leur présence dans une composition doit être obligatoirement mentionnée.


PAO: période (péremption) après ouverture: durée d'utilisation après ouverture de votre produit



Voilà, je n'ai pas tout marqué mais en tout cas ceux que j'ai cité sont ceux les plus utilisés en cosmétique.
Donc maintenant que vous avez lu cet article, allez prendre vos cosmétiques et établissez un verdict.

Et sachez que pour être vraiment "nets", les produits ont reçu au moins un des labels suivants:
cosmebio
écovert
BDIH
nature et progrès

Quels sont donc les marques que vous pouvez utiliser en toute confiance?
Voici quelques exemples: Weleda, Melvita, Sanoflore, Florame, Dr Haushka, Centifolia, ....

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...